MENU CLOSE

Comment est née la Baroudeuse Bikepacking RACE ?

L’amour du vélo avant tout, voilà ce qui nous unit et permet à La Baroudeuse Bikepacking RACE de voir le jour et se développer aujourd’hui. Tu comprendras en prenant le temps de visionner les vidéos. On travaille en vélo, on se déplace en vélo, on part en vacances en vélo, on vit vélo, on est libre !

 

LES PREMICES : LES SENSATIONS DE MON PREMIER BIKETRIP

C’est au cours de mon premier Bike Trip en 2015, en solo, en autonomie avec un VTT transformé en randonneuse équipé de 4 sacoches Ortlieb (du costaud et étanche !) que j’ai pu avoir le temps de me poser après de nombreuses années à développer mon activité professionnelle : j’avais besoin d’un break ! Après 30 jours, 4000K, 60000md+  qui m’ont fait faire un Tour d’Europe à travers 6 pays en traversant l’Arc Alpin à plusieurs reprises, je me suis posé la question :  »comment faire découvrir les bienfaits de cette facette du cyclisme, comment leur faire découvrir et leur faire partager ce sentiment d’aventure, de découverte et de renaissance personnelle ? »

Je me suis dit que ce n’était pas possible, que ce genre de pratique devait se faire seul en autonomie, ça devait se vivre seul comme je l’avais vécu.

 

TOUT SE JOUE PARFOIS EN UNE RENCONTRE

J’avais ma vision de la chose et c’est au cours d’un des nombreux bike trip qui ont suivi que j’ai rencontré un participant de la French Divide 1ère édition. J’avais alors décidé de traverser les Pyrénées par tous les cols de l’est vers l’ouest, de la Méditerranée vers l’atlantique. Et c’est en haut du Tourmalet que je rencontre Philippe Trochon qui m’explique faire cette épreuve, on échange quelques minutes, on immortalise l’instant, moment magique des bike trip : les rencontres ! Je me suis alors dit :  »ah bon donc ça existe, quelqu’un l’aurait donc mis sur pied et si il y a des participants, c’est qu’il y a des cyclistes à qui ça parle et qui aimerait découvrir ». Evidemment il y avait déjà la TCR

Un moment de réflexion

bikepacking et philosophie … Bikepacking et philosophie…

De là est née la Baroudeuse. Il faut surement être Ch’ti pour créer ce genre d’évènement cycliste. Né à Valenciennes, je quitte la région à 20 printemps. Je vis désormais dans le Sud de la France, à proximité de Nice où j’ai un terrain de jeu extraordinaire pour organiser ce genre de course dans un terrain totalement différent puisqu’en montagne. Mes années à haut niveau en triathlon m’ont permis de borner pas mal dans la région et je connais les routes, le littoral, ce qu’il ne faut pas louper et ce qu’il faut éviter.

 

LA BAROUDEUSE ? C’EST PARTI !

La Baroudeuse UNPAVED a connu ses débuts fin octobre 2017 avec un parcours de 137K et un parcours de 317K à effectuer en MTB ou Gravel. En 2018, l’épreuve UNPAVED a été décalée le 14/07 et a vu naître une grande distance de 1000K. Nous décidons de créer le même type d’épreuve mais ON THE ROAD en octobre pour lancer le concept sur 400K et 800K.

C’est donc en 2019 que nous installons nos deux épreuves, moi & Coralie ma compagne. La Baroudeuse UNPAVED et la Baroudeuse ROAD sont passées de statut d’aventure à RACE donc vous l’aurez compris : COURSE. Nous souhaitons les pérenniser à cette même période :

  • La UNPAVED RACE du 5 au 14 juillet 2019 sur 317K, 650K et 1150K
  • La ROAD RACE  du 18 au 01 septembre 2019 sur 400K, 800K et 2700K (Trans-Alpes)

 

TEAM UNPAVED OU TEAM ROAD ?

Ce qui me tenait à coeur était de différencier les deux types d’épreuves par rapport aux surfaces roulables car tout le monde n’aime pas le MTB/gravel et-ou la route, il fallait différencier les deux. Et il me tenait à coeur d’organiser une traversée de l’Arc Alpin que j’ai pu faire lors de mon premier Bike Trip ! C’était magique et je souhaite à tout le monde de vivre ce que j’ai vécu, de traverser toutes les épreuves avec sérénité, de rencontrer des gens qui vous marqueront à jamais. Il y en a pour tout le monde, je souhaitais que les cyclistes qui ne connaissent pas le Bikepacking puissent s’essayer sur des petites distances. Certes 317K c’est court mais associé à 8500md+, croyez moi qu’il y a de quoi prendre de la hauteur, de contempler des panoramas de dingue, le tout en nature ! C’est une épreuve de découverte pour des cyclistes déjà aguerris et qui se mérite. La logique est la même sur le ROAD. Vous l’aurez compris avec une distance intermédiaire et le parcours des cyclistes confirmés.

Nos épreuves portent des noms en  »US » : Magnus, Maximus…etc il y a plusieurs raisons à cela que nous verrons plus tard lors d’un futur billet ;-).

Nos épreuves sortent du nid grâce à une passion toujours intacte. Les bike trip sont nombreux et l’expérience toujours aussi enrichissante.

 

Merci à vous, de votre intérêt et votre confiance pour ceux qui reviennent chaque année participer à La Baroudeuse.

Merci à ma chérie qui m’aide énormément dans tous ces projets qui mangent énormément de temps.

Merci à tous ceux qui me soutiennent et donnent de leur temps pour m’aider à développer cette belle aventure, ils se reconnaîtront.

A très vite, Cédric Amand