MENU CLOSE

Son premier Ultra sur La Baroudeuse ROAD Race 400K – Xavier Garcia nous raconte

Il est bon de lire des récits d’aventure, des récits de course d’ultra cyclisme. Certains ont peur de franchir le cap et ça se comprend car il y a pas mal de barrières à surmonter dans le cyclisme avant de se sentir à la hauteur et armé pour s’aligner sur une épreuve d’ultra. Mais il y a ultra, Ultra, ULTRA ET  UUULTRAAA ! Les armes s’aiguisent en pratiquant, en faisant des erreurs, l’ultra cyclisme vous ouvre les portes de l’Aventure qui peut durer quelques heures à plusieurs jours.

Tu débutes le cyclisme, tu fais 60K que tu maitrises assez rapidement, tu t’alignes sur des sorties de 100K chaque week-end avec les copains que tu agrémentes d’un peu de D+ pour pimenter la demie-journée. Tu rentres à chaque fois rincé mais même après la pire hypoglycémie où tu te dis :  »plus jamais ça », et bien tu repars de plus belle. C’est ça le sport !

Tu augmentes encore les distances et tu navigues entre 100K et 150K mais où tu vas apprendre à mettre du rythme et de l’intensité. Tu lis des articles d’ultra cyclisme pendant ton repos sur des distances folles de 1000K, 1800K, 2500K, 4000K, 6000K … et tu te projètes en pleine hypoglycémie et tu te dis :  »mais nooooon ça c’est impossible, c’est pas pour moi, ces mecs sont chargés ! moi je roule 4h et ensuite je suis mort…impossible de faire de telles distances… » Et pourtant c’est un sport accessible à tous et ça s’apprend en s’entrainant convenablement. 

 

La Baroudeuse ROAD Race 400K – Récit de Xavier
La Baroudeuse ROAD Race 400K – Récit de Xavier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ultra cyclisme emprunte la voie de l’aventure dans le milieu du 2 roues non motorisé sans assistance. Xavier dont nous allons vous faire partager son récit est le parfait exemple d’un gars comme toi qui aime le vélo, qui ne savait pas que c’était possible  mais qui l’a fait. Tu peux t’aligner sur 400K comme il l’a fait au cours de La Baroudeuse ROAD Race mais tout comme l’ultra trail en course à pied, les vrais moments magiques, c’est en montagne que tu vas les chercher et les trouver. Xavier s’est retrouvé entre terre et ciel sur la plus petite distance de La Baroudeuse ROAD Race et ses  400K au départ du village de Peille mais avec une touche pimentée de 10000md+ ! Xavier n’est pas un grimpeur, ce n’est pas un puncheur, ce n’est ni un sprinter, c’est juste un mec passionné de vélo qui a su aborder l’ultra cyclisme dans sa plus pure facette : celle de l’aventure où on laisse place aux imprévus !

Il nous raconte tout ça minutieusement bien, il a su trouver les solutions à ses problèmes, il a appris sur lui, sur ce sport qui te pousse à être en quête de toi-même. Xavier nous raconte son récit décoré des magnifiques peintures de Sylvain Burgaud. L’ultra cyclisme est un art de vivre et le contraste est juste magnifique entre peinture et ce que Xavier a traversé.

Merci pour le partage de votre passion à tous !

Le récit de Xavier ici avec la collaboration de DECATHLON TRIBAN – bonne lecture

Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud
Peinture Sylvain Burgaud